Sentiment de solitude : le vaincre avec ces 5 techniques de combat

0

Le sentiment de solitude est une émotion que les humains ressentent au moins une fois au cours de leur vie. Si vous ne l’avez pas encore ressenti, peut-être que ça vous arrivera dans les années à venir. Même si bien entendu, je ne vous le souhaite absolument pas.

Ce sentiment est très paradoxal, puisque nos moyens de communication sont devenus de plus en plus accessibles grâce à Internet, au téléphone portable, et à toutes les nouvelles technologies, mais on ne s’est jamais senti aussi seul.

Que vous l’ayez déjà ressenti ou non, dans l’article d’aujourd’hui je vais vous donner cinq techniques de combat qui vont vous permettre de vaincre ce sentiment à plate couture.

Attention, le sentiment de solitude peut avoir plusieurs formes : celui qui vient après une séparation avec un être aimé, après un deuil, parce qu’on ne se sent pas intégré dans un groupe, et bien d’autres encore…

Dans cet article, nous allons voir comment combattre le sentiment de solitude de manière générale, peu importe la forme qu’il prend pour vous.

Nous allons voir dans un premier temps qu’il est nécessaire de connaître parfaitement son ennemi, puis dans un deuxième temps pourquoi vous devez trouver d’autres combattants avec qui vous entraîner pour battre ce sentiment de solitude.

Nous continuerons ensuite en observant qu’il ne faut pas toujours combattre dans la même catégorie, puis ce sur quoi vous devriez aussi vous concentrer pour le vaincre.

Et enfin, nous terminerons cet article en voyant comment faire pour évaluer correctement son propre niveau.

C’est parti !

1 – Connaissez parfaitement votre ennemi

Savez-vous vraiment ce qu’est la solitude ?

Personnellement, je ne ressens pas le besoin de combattre le sentiment de solitude, puisque je suis très épanoui quand je suis seul. Mais il arrive tout de même un stade où j’ai besoin de contact humain ne serait-ce que pour voir ma famille ou mes amis.

L’être humain est un animal social, alors le laisser enfermer dans une grotte n’est pas l’idéal pour son équilibre mental. Il a réellement besoin du contact avec les autres.

Pourtant, il y a des personnes qui vont ressentir très souvent ce sentiment de solitude alors qu’elles sont très entourées. Et il y a des personnes comme moi qui ne vont quasiment jamais le ressentir et qui pourtant ne sont pas énormément entourées.

Quand vous essayez de connaître votre ennemi, à savoir le sentiment de solitude, il faut savoir exactement qui vous cherchez à affronter.

Si un jour ce sentiment de solitude fait surface chez moi, je ne pense pas que pour sortir victorieux de mon combat, je devrais inviter des gens à faire la fête chez moi, puisqu’on a vu que j’étais très épanoui quand j’étais seul dans un environnement calme. Mais peut-être que pour vous, ce sera la meilleure chose à faire.

« Connaître parfaitement son ennemi » veut donc dire qu’il faut que vous sachiez pourquoi vous ressentez ce sentiment. Quand on pense « sentiment de solitude », on se dit souvent « je me sens seul, donc je n’ai plus qu’à voir du monde et ça ira beaucoup mieux ». Et en réalité, ce n’est pas forcément le cas.

Peut-être au contraire que vous avez juste besoin de vous ressourcer en prenant un café seul dans un bar rempli de monde. Peut-être encore que vous avez besoin de faire une promenade d’une heure en croisant des visages inconnus. Ou bien encore il s’agit d’autre chose, mais c’est à vous de les trouver en faisant votre introspection.

2. Trouvez d’autres combattants avec qui vous entraîner

Vous vous sentez seul ? Et bien, entourez-vous d’autres personnes, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ?

OK on se calme. C’était juste une petite blague. Même pas bonne en plus.

Quand je dis « trouver d’autres combattants avec qui vous entraîner », on pourrait croire que ça veut dire qu’il faut que vous trouviez d’autres personnes pour ne plus vous sentir seul.

Merci pour la logique Gaël.

Mais comme je vous l’ai dit, ça ne marche pas comme ça… Si vous arrivez effectivement à vous entourer d’autres personnes, cela ne garantit pas que vous arriviez à vaincre ce sentiment de solitude.

Certaines personnes essayent de lutter contre en cherchant toujours à faire des rencontres, et en évitant à tout prix les moments où ils se retrouvent seuls.

Pourtant, même s’ils arrivent à bien s’entourer, ils se sentent toujours aussi seuls et redoutent sévèrement les moments où ils seront face à eux-mêmes.

En réalité, derrière la phrase « trouver d’autres combattants avec qui vous entraîner » se cache un autre sens.

Comme je vous l’ai dit dans l’introduction, le sentiment de solitude peut prendre plusieurs formes.

« Trouver d’autres combattants avec qui vous entraîner » signifie de trouver d’autres personnes qui ressentent ce sentiment de solitude, mais sous une autre forme que la vôtre.

C’est en observant des combattants qui ont d’autres techniques de combat et d’autres objectifs que vous que vous allez pouvoir construire une méthode qui vous est propre en vous inspirant des autres.

Comment faire ? Internet est un formidable outil, car vous pouvez trouver des personnes avec qui discuter de ça sur des forums, sur les réseaux sociaux, sur des applications, voir même dans les commentaires, et, etc. Mais ne tombez pas dans le piège de vous enfermer dans les réseaux sociaux pour vous faire croire que vous ne ressentez pas ce sentiment.

3. Ne combattez pas toujours dans la même catégorie

Quand vous essayez de vaincre le sentiment de solitude, est-ce que vous savez vraiment contre quoi vous combattez ?

Vous allez me répondre que c’est facile, et que vous combattez contre le sentiment de solitude. En vérité, celui-ci est une conséquence subie par votre état d’esprit.

Encore une fois, comme nous l’avons vu précédemment, le sentiment de solitude peut prendre plusieurs formes. Mais la conséquence est la même : vous vous sentez seul, isolé.

Même si combattre la solitude peut être efficace, il est possible que ce ne soit pas le bon adversaire que vous affrontiez et que vous deviez changer de catégorie.

En effet, comme il s’agit d’une conséquence, cela signifie qu’une action a dû produire ce résultat. Et cette action, elle varie énormément selon les personnes.

Est-ce que vous êtes du genre à faire une multitude d’activités et à sentir un vide une fois que vous retrouvez seul chez vous ?

Ou alors est-ce que vous êtes cette personne qui essaye de s’échapper de la moindre interaction sociale ?

Ou bien encore, vous êtes celui qui se sent nul face à ses proches et à sa famille ?

Ou sinon, vous êtes celui qui dit qui n’a besoin de personne pour être heureux, alors autant ne pas l’embêter ?

En fonction de votre situation, votre catégorie change.

Peut-être que vous devriez suivre les entraînements de boxe intitulée « arrêter d’être négatif ». Ou alors, peut-être que vous devriez suivre les entraînements de judo intitulé « pourquoi je me fais du mal ».

Essayez de trouver la catégorie dans laquelle vous voulez mettre en place les techniques de combat qu’on a vu précédemment.

Si vous avez réussi à connaître parfaitement votre solitude propre à vous, si vous vous êtes entourés d’autres combattants qui affrontent une solitude différente de la vôtre et qui vous inspirent, et si vous êtes dans la bonne catégorie, alors il y a toutes les chances pour que vous remportiez cette compétition.

Mais il reste deux techniques bonus que vous pouvez aussi utiliser, et qu’on va voir tout de suite.

4. Comme tout sportif de haut niveau, concentrez-vous aussi sur le reste

Vous voulez gagner votre combat ou votre compétition ? Bien. Mais pour ça, il ne suffit pas d’être régulier dans vos entraînements.

Ce n’est pas parce que vous mettez en place régulièrement des actions concrètes qui vous rapprochent petit à petit de votre objectif que vous allez l’atteindre.

Votre objectif, c’est de vaincre le sentiment de solitude. Du coup, vous faites en sorte de voir au moins une fois par semaine vos amis ou votre famille (si c’est bien dans cette catégorie que votre sentiment de solitude se manifeste). C’est bien, c’est déjà mieux que si vous ne faisiez rien.

Mais si vous ne faites que ça, vous prenez le risque d’arrêter vos entraînements du jour au lendemain parce que vous avez ressenti une baisse de motivation et d’énergie, peut-être parce que vous n’avez pas atteint le résultat que vous attendiez d’avoir.

Si vous voulez à tout prix éradiquer ce sentiment de solitude, il faut aussi apprendre à ne pas se concentrer dessus. Qu’est-ce que cela signifie ?

Si je reprends mon exemple avec le sportif de haut niveau, c’est que lui ne se concentre pas non plus uniquement dans son sport. Si vous prenez les meilleurs sportifs au monde, vous verrez qu’ils ont des coachs dans leur discipline sportive, mais aussi des coachs qui vont les aider à mieux se nourrir, à canaliser leur mental, à mieux se reposer, etc.

Ils savent qu’ils ont besoin de repos, et d’être complètement zen, détendu, épanoui, mais avec un mental d’acier s’ils veulent performer dans leur discipline.

Pour vous, c’est exactement la même chose. Vous devez savoir comment combattre la solitude, les techniques de combat que vous allez appliquer contre elle, dans quelle catégorie vous souhaitez boxer, mais vous devez aussi apprendre à ne pas penser.

Manger sainement, faire un sport différent, dormir bien… tout ceci influe dans le bon sens votre futur combat.

5. Évaluez correctement votre niveau

Attention, pour ce conseil là, je vais essayer d’utiliser plusieurs métaphores pour vous l’illustrer au mieux.

J’ai récemment fait l’acquisition d’un jeu vidéo : Pokémon Épée.

Dans celui-ci, les Pokémons ont différents niveaux. Au fur et à mesure de mon évolution, j’augmente de niveau. Je peux donc gagner facilement contre les Pokémons de niveau plus faible, mais me faire atomiser par les Pokémons qui ont un plus grand niveau que moi.

Jusque-là je ne vous apprends rien de nouveau, et c’est de la logique pure.

Je vais vous donner un exemple qui est un peu moins marrant. Récemment, il y a une personne sans-abri qui a installé son campement pas très loin de chez moi. Du coup, à chaque fois que je me plains de petits détails de la vie, je me rappelle que j’ai la chance d’avoir un toit, d’être en bonne santé, de pouvoir accéder à de la nourriture, etc. Et j’essaye d’aider ces personnes à mon échelle.

Ces deux exemples sont là pour vous dire que si vous ressentez effectivement ce sentiment de solitude, demandez-vous à quel stade vous en êtes.

Est-ce qu’il y a des personnes qui ressentent ce sentiment de solitude bien plus intensément que vous ? Ou est-ce que vous êtes la personne qui a le plus de mal au monde à vaincre la solitude ?

Bien évidemment, ce conseil ne sert à rien si vous n’avez pas suivi ce que je vous ai dit précédemment. Mais si vous l’avez fait, alors celui-ci permet de vraiment relativiser.

Vous avez le droit d’être triste, même si d’autres personnes sont plus tristes que vous. Mais rendez-vous compte qu’elles aimeraient bien avoir vos problèmes, et qu’au final, vous vous en sortez plutôt bien.

Faites cet exercice uniquement si vous avez fait les précédents, puis continuez à aller de l’avant.

Conclusion

Battre le sentiment de solitude n’est pas quelque chose de facile, surtout à expliquer et à comprendre à travers un article ou une vidéo qui parle du sentiment de solitude d’une manière générale.

Il s’agit d’une émotion vraiment très personnelle, alors à moins d’avoir un coach personnel ou d’avoir une méthode personnalisée validée par des professionnels pour que vous puissiez la combattre du mieux que vous pouviez, ça ne sera pas un chemin facile, mais je suis sûr que vous allez y arriver grâce à ces conseils.

Partager

Laisser un commentaire